75. France – Grand-Est, Dijon area, Physical and Rehabilitation Medicine

Job Detail

ID: 75
Medical speciality: Physical Medicine and Rehabilitation
Location: France - Grand-Est, Dijon area
  1. L’environnement

Le Centre Hospitalier est situé en région Grand-Est, en Champagne-Ardenne, à mi-chemin entre Paris et la Suisse. Les grandes villes les plus proches sont respectivement Dijon (80 km), Nancy (120 km), Mulhouse (120 km) et la capitale est située à seulement 260 km.

Les aéroports internationaux les plus proches sont ceux de Bâle-Mulhouse, mais ceux de Paris sont également facilement accessibles.

Les autoroutes A5 et A31 assurent une liaison rapide vers Paris, Troyes, Nancy et Dijon.

La ville est desservie par les trains du réseau TER qui relient Paris Gare de l’Est à Mulhouse et par ceux de la ligne de Dijon à Reims.

Pays d’un patrimoine historique important, de châteaux, de lacs, de forêts et de vignobles à découvrir – la région offre „une qualité de vie” et une „douceur de vie”.  Elle est idéale pour élever des enfants, ainsi que pour tous les amateurs d’histoire, de sport et de nature.

www.tourisme-champagne-ardenne.com

  1. Le Centre Hospitalier

L’Hôpital est un établissement de caractère généraliste sur le territoire et dessert plusieurs dizaines de milliers d’habitants.

Il est en direction commune avec deux autres établissements et est rattaché au Centre Hospitalier Universitaire de Dijon pour répondre aux besoins de santé d’un bassin de population de 110 000 habitants:

Les 3 Hôpitaux ont une capacité totale de:

  • 331 lits en diverses Spécialités Médicales
  • 373 lits d’EHPAD
  • 100 lits de SIAD.

La Chirurgie, le Bloc Opératoire, l’Unité de Surveillance Continue sont en Groupement de Coopération Sanitaire avec le groupe ELSAN.

Le Centre Hospitalier bénéficie d’un large plateau technique moderne et récent avec:

  • IRM et Scanner
  • Radiologie Conventionnelle
  • Service de Médecine Nucléaire
  • Bloc opératoire
  • Salle de Surveillance Post-Interventionnelle
  • Unité de Soins Continus
  • Stérilisation
  • Laboratoire

Les spécialités présentes au sein de l’établissement sont:

  • Cardiologie
  • Pneumologie
  • Rhumatologie
  • Neurologie
  • Pédiatrie
  • Gastro-Entérologie
  • Néphrologie
  • Diabétologie
  • Chirurgie Générale
  • Orthopédie
  • Urologie
  • Odontologie
  • Maternité-Néonatologie
  • Soins de Suite et de Réadaptation affections neurologiques et appareil locomoteur
  • Soins de Suite pour Personnes Âgées
  • Accueil des Urgences / SMUR
  • Unité de Soins Continus

Le Service de Médecine Physique et de Réadaptation dispose de 43 lits et de 10 places, dont:

  • 20 lits et 4 places de Médecine Physique et de Réadaptation locomoteur
  • 12 lits et 4 places de Médecine Physique et de Réadaptation neurologie
  • 11 lits et 2 places de Soins de Suite et de Réadaptation polyvalent.

L’équipe  médicale est composée de 3 médecins dont un Spécialiste en Médecine Physique et de Réadaptation qui est le chef de service.

L’équipe de rééducation (Kinésithérapeutes, Ergothérapeutes, Psychomotriciens, Neuropsychologues, etc.) est complète et dévouée.

Une équipe mobile de SSR/MPR est également disponible.

Le plateau technique est moderne et complet avec balnéothérapie, isocinétique, posturologie, locométrie.

Dans le cadre du Groupement Hospitalier Territorial et grâce à la collaboration étroite avec le CHU de Dijon le service de MPR a accès à de l’urodynamique, au grand appareillage etc.

Les horaires du service: 8h30-12h30, 13h30-18h30.

Le / la Spécialiste recruté(e) devra:

  • prendre en charge une vingtaine de malades (neurologie, locomoteur, polyvalent) sur le secteur de l’hospitalisation complète (bilan d’entrée, suivi au quotidien, bilan et prescriptions de sortie, courrier médical, etc.),
  • participer aux réunions de service, aux staffs pluridisciplinaires, faire des synthèses hebdomadaires,

Le / la Spécialiste recruté(e) aura la possibilité:

  • de participer aux astreintes (au maximum 1 / semaine et 1 fois / mois)
  • d’assurer des consultations externes en MPR
  • de réaliser des actes techniques complémentaires (toxine botulique, ostéopathie, viscosupplémentation intra-articulaire, etc.)

C’est dans ce contexte que le Centre Hospitalier recrute un(e) Spécialiste en Médecine Physique et de Réadaptation ou un(e) Médecin Généraliste avec des expériences en SSR / MPR. Un contrat de Praticien Contractuel temps plein avec une base de travail de 10 ½ journées / semaine sera proposé au / à la Spécialiste recruté(e).

  1. Les exigences liées au poste de Spécialiste en Médecine Physique et de Réadaptation

Le Centre Hospitalier recherche un(e) candidat(e) répondant aux exigences suivantes :

  • Personne ressortissante de l’Union Européenne ou mariée avec un(e) citoyen(ne) européen(ne) ou disposant d’une carte de séjour à long terme dans un pays de l’Union Européenne ou ressortissante d’un pays avec lequel la France a passé une convention d’échange de travailleurs, disposant d’un diplôme de l’Union Européenne de Docteur en Médecine et de Spécialiste en Médecine de Physique et de Réadaptation ou en Médecine Générale / Médecine de Famille,
  • Inscrit(e) ou inscriptible à l’Ordre des Médecins Français,
  • Disposant si possible et de préférence de quelques années d’expérience hospitalière dans une fonction similaire,
  • Parlant français couramment ou à un niveau permettant au minimum une très bonne communication avec les Patients,
  • Ayant le sens de l’organisation et des responsabilités, de la réactivité, une capacité de travail en équipe,
  • Motivé(e) afin de venir s’installer durablement en Champagne-Ardenne et d’y exercer sa profession avec conscience professionnelle et en respectant le Code de Déontologie de l’Ordre des Médecins.
  1. Conditions contractuelles d’emploi, grille de rémunérations, congés, avantages

L’Hôpital propose un contrat et une rémunération adaptés en fonction du profil du / de la Candidat(e).

En règle générale les établissements concluent dans un premier temps un contrat de 6 mois ou d’un an avec le/la Spécialiste recruté(e). Celui-ci/Celle-ci bénéficiera d’un statut dit  „Praticien Contractuel”. Le statut de Paticien contractuel ne pourra excéder au total une durée de 3 ans.

Pour qu’il puisse faire partie du personnel permanent de l’Hôpital, le Spécialiste devra par la suite passer un concours d’État afin de devenir « Praticien Hospitalier ». Après le concours tout le parcours professionnel est pris en compte (même la partie effectuée en dehors de la France, dans le pays d’origine) pour évaluer la grille d’émoluments adéquate.

La rémunération de base brut du candidat s’élève en général dans un premier temps à 4852- euros brut/mois (praticien contractuel: échelon 4 de grille d’émoluments des praticiens hospitaliers temps plein + 10%). À ce salaire de base s’ajoute une rémunération  liée aux astreintes par le/la spécialiste.

Le système d’imposition en France est différent de celui des pays d’Europe Centrale et de l’Est. En France, on déduit du salaire brut automatiquement environ 18% (cotisations sociales/salariales et autres) et les contribuables paient également l’IRPP – Impôt sur le Revenu des Personnes Physiques (déterminé selon le niveau de salaire, l’état civil, le nombre d’enfants à charge, etc.) ce qui se figure depuis le 1er janvier 2019 directement sur la fiche de paie de chacun.

Les Spécialistes embauchés à temps plein (40 à 48 heures de travail par semaine) bénéficieront de 25 jours de congés et de 20 jours de « RTT » (Récupération de Temps de Travail) et de 8 jours réservés à la formation professionnelle.

Pour faciliter l’intégration du/de la Candidat(e) l’Hôpital assure pour le/la Spécialiste pendant 3 mois une possibilité d’hébergement à titre gracieux en attente de trouver un logement. Au-delà de cette période, le/la candidat(e) devra trouver et financer son propre logement, situé à proximité de son lieu de travail (10/15km) du fait des astreintes.